Vous êtes ici : Accueil > Laboratoires > Laboratoire de Développement des Gonades - LDG

Laboratoire de Développement des Gonades - LDG

Publié le 31 mars 2015

​​Notre laboratoire, le LDG s’intéresse aux mécanismes fondamentaux contrôlant le développement des cellules germinales fœtales murines et humaines  et à leur altération par les perturbateurs endocriniens et les rayonnements ionisants.

 



Gabriel LIVERA
Responsable du Laboratoire
Tél : +33 (0)1 46 54 99 12
​gabriel.livera@cea.fr


Secrétariat de l'UMR 967​


Aurélie GOURET
Tél : +33 (0)1 46 54 98 66
aurelie.gouret@cea.fr

Arielle LELIARD
Tél : +33 (0)1 46 54 99 49

etalement de Chromosomes

​Etalement de chromosomes issus de spermatocytes murins (SYCP3/gH2A​X)​​​

THEMES DE RECHERCHE

Notre équipe étudie l'effet de deux perturbateurs endocriniens le phtalate et le bisphénol A sur le développement des gonades fœtales humaines (ovaires et testicules)​.

1- Étude de la Biologie des Cellules Germinales

A travers l’identification de plusieurs acteurs majeurs impliqués dans le contrôle de l’entrée en méiose chez la souris nous recherchons les éléments impliqués dans l’origine du destin sexuel des cellules germinales. D’autre part nous nous intéressons à la transition mitose / méiose, un événement clef dans la vie des organismes sexués, et nous poursuivons l’étude du gène MEIOB qui lorsqu’il est muté induit chez la souris un arrêt de la méiose des cellules germinales et une stérilité totale mâle et femelle.  Enfin, en collaboration avec le service de gynécologie de l’hôpital Béclère nous étudions les mécanismes du développement des cellules germinales humaines afin de mieux comprendre les pathologies associées.

2- Effets des perturbateurs endocriniens

Notre équipe étudie l’effet de deux perturbateurs endocriniens très répandus,  un phtalate et le bisphénaol A sur le développement des gonades fœtales humaines (ovaires et testicules). Nous avons démontré que ces substances altèrent la gamétogenèse ou la stéroïdogenèse et recherchons leur mécanisme d’action.

​​Unités associées​

CEA / INSERM U967 / Universités Paris 7 et Paris 11.

UMR Stabilité génétique, Cellules souches et Radiation.

 
Liens utiles
M2 ReproDev (Master 2 Recherche Reproduction & Développement).
UFR des Sciences du Vivant, Université Paris Diderot / Paris 7.
IUF (Institut Universitaire de France).
SALF (Société d’andrologie de langue française​). 

 
Principales Collabo​rations
Alexandra Benachi, Hopital Antoine Béclère, Clamart, France.
Attila Thot, Technical University of Dresden, Germany.
Diana Laird, UCSF School of Medicine, California.
Ramesh Pillai, EMBL Grenoble, France.
Philippe Monget, INRA Tours, France.
Sophie Fouchécourt, INRA Tours, France.
Philippe Djian, Université Paris Descartes, France.
Anne-Marie Saillenfait, INRS, Vandoeuvre-Lès-Nancy, France.
Michèle Darmon, Hopital Saint Anne, Paris.
Hélène Dumond, CRAN​, Vandoeuvre, France.
Jean-Marie DUPRET & Fernando RODRIGUES-LIMA, Université Paris Diderot, France.
Bernard S. Lopez, Institut Gustave Roussy, France.
Jean-Baptiste Charbonnier, IBiTec, CEA Saclay, France​.​​